Égalité filles-garçons
et lutte contre les LGBTphobies

Données et statistiques

70% des femmes estiment ne pas avoir reçu le même traitement que leurs frères dans la vie de famille, près de la moitié des 25-34 ans pense que c’est également le cas à l’école et 92% des vidéos pour enfants contiennent des stéréotypes genrés : ces trois chiffres issus du 6ème rapport annuel sur l’état du sexisme en France sont révélateurs des causes du sexisme persistant et des inégalités ancrées dans la société. Famille, école et numérique sont les trois incubateurs qui inoculent le sexisme aux enfants dès le

Le harcèlement anti-LGBTI+ à l’école est un problème d’envergure mondiale. Plusieurs pays de l’OCDE soutiennent des organisations de la société civile qui interviennent directement auprès des élèves pour les sensibiliser à l’inclusion LGBTI+, dans le cadre de séances en classe de quelques heures. Cependant, aucune de ces interventions n’a été soumise à une évaluation d’impact rigoureuse : on ignore si elles contribuent à faire reculer le harcèlement anti-LGBTI+ − et donc s’il faudrait les intensifier, sachant

Filles et garçons sur le chemin de l’égalité, de l’école à l’enseignement supérieur, édition 2023
Cette publication met en évidence des différences selon les genres en matière de parcours et de réussite des jeunes, de choix d’orientation et de poursuite d’études entre filles et garçons, qui auront des incidences ultérieures sur l’insertion dans l’emploi ainsi que sur les inégalités professionnelles et salariales entre les femmes et les

https://www.haut-conseil-egalite.gouv.fr/stereotypes-et-roles-sociaux/actualites/article/egalite-stereotypes-discriminations-entre-les-femmes-et-les-hommes-perceptions
https://www.haut-conseil-egalite.gouv.fr/IMG/pdf/rapport_sexisme-2.pdf

La publication réunit une série de données statistiques sur la réussite comparée des filles et des garçons depuis l’école jusqu’à l’entrée dans la vie active. Cette nouvelle publication met en évidence des différences selon les sexes en matière de parcours et de réussite des jeunes, de choix d’orientation et de poursuite d’études entre filles et garçons, qui auront des incidences ultérieures sur l’insertion professionnelle entre les femmes et les

À l’occasion du 8 mars, journée internationale des droits des femmes, « Filles et garçons sur le chemin de l’égalité, de l’école à l’enseignement supérieur » réunit une série de données statistiques sur la réussite comparée des filles et des garçons depuis l’école jusqu’à l’entrée dans la vie active. La publication met en évidence des différences selon les sexes en matière de parcours et de réussite des jeunes, de choix d’orientation et de poursuite d’études entre filles et garçons, qui auront des incidences

Le centre Hubertine Auclert propose en téléchargement gratuit un .pdf à destination des personnels des domaines de l’éducation et de la santé, regroupant les actes d’un colloque organisé en décembre 2018.
Ce colloque, intitulé "Égalité Femmes-Hommes : levons les freins !", s’intéressait aux freins qui entravent la progression de l’égalité femmes-hommes dans l’ensemble de la société. Ces freins complexes et divers peuvent relever à la fois de l’absence de conscience des inégalités, de croyances et de

Le SAIO (service académique d’information et d’orientation) de l’académie de Créteil publie des données concernant l’orientation au cours de l’année scolaire 2017-2018.
Ce recueil permet chaque année de faire le point sur les parcours scolaires, de relever les points forts et les difficultés, et de dresser des perspectives pour une action encore plus efficace au service de la réussite de tous les élèves.
Les chiffres de l’orientation constituent ainsi des indicateurs pertinents qui participent au

À l’occasion du 8 mars, journée internationale des droits des femmes, « Filles et garçons sur le chemin de l’égalité, de l’école à l’enseignement supérieur » réunit une série de données statistiques sur la réussite comparée des filles et des garçons depuis l’école jusqu’à l’entrée dans la vie active. La publication met en évidence des différences selon les sexes en matière de parcours et de réussite des jeunes, de choix d’orientation et de poursuite d’études entre filles et garçons, qui auront des incidences

Violences sexuelles, place des femmes dans la culture, les médias, le sport, santé, écart salarial… cette nouvelle édition de la brochure Vers l’égalité éelle entre les femmes et les hommes regroupe une sélection de chiffres significatifs de l’année 2018.

À l’occasion du 8 mars, journée internationale des droits des femmes, Filles et garçons sur le chemin de l’égalité, de l’école à l’enseignement supérieur réunit une série de données statistiques sur la réussite comparée des filles et des garçons depuis l’école jusqu’à l’entrée dans la vie active. La publication met en évidence des différences selon les sexes en matière de parcours et de réussite des jeunes, de choix d’orientation et de poursuite d’études entre filles et garçons, qui auront des incidences ultérieures

L’INSEE publie des statistiques concernant les pratiques physiques ou sportives des femmes et des hommes.
En 2015, 45 % des femmes et 50 % des hommes de 16 ans ou plus déclarent avoir pratiqué une activité physique ou sportive au cours des douze derniers mois. Un tiers de femmes comme d’hommes en pratiquent une régulièrement, au moins une fois par semaine.
Entre 2009 et 2015, la part de pratiquants est passée de 40 % à 45 % chez les femmes ; elle est demeurée stable chez les hommes. Les écarts

Le SAIO (service académique d’information et d’orientation) de l’académie de Créteil publie des données concernant l’orientation au cours de l’année scolaire 2016-2017.
Ce recueil permet chaque année de faire le point sur les parcours scolaires, de relever les points forts et les difficultés, et de dresser des perspectives pour une action encore plus efficace au service de la réussite de tous les élèves.
Les chiffres de l’orientation constituent ainsi des indicateurs pertinents qui participent au

rapport du CSA du mardi 31 octobre 2017 concernant l’image des femmes qui apparaissent dans les émissions publicitaires.

La publication de l’INSEE Vers l’égalité réelle entre les femmes et les hommes – l’Essentiel, Édition 2017 rassemble les dernières données statistiques sexuées dans différents domaines tels que l’éducation et la formation, l’emploi, la précarité, la santé, la culture, le sport, les violences faites aux femmes.
Lutter contre le sexisme, contre les inégalités professionnelles, pour l’égalité réelle, implique de connaître la manière dont ces inégalités se créent et se traduisent. La version synthétique des

A l’occasion du 8 mars, journée internationale des droits des femmes, cette série de données statistiques renseigne sur la réussite comparée des filles et des garçons depuis l’école jusqu’à l’entrée dans la vie active. Elle met en évidence des différences selon les sexes en matière de parcours et de réussite des jeunes, de choix d’orientation et de poursuite d’études entre filles et garçons, qui auront des incidences ultérieures sur l’insertion dans l’emploi ainsi que sur les inégalités professionnelles et

Le dossier « Femmes et hommes » mis en ligne par l’INSEE rassemble tableaux, séries statistiques et études – notamment Femmes et hommes - regards sur la parité, publié tous les quatre ans – sur la situation comparée, dans nombre de domaines, des femmes et des hommes de notre pays.
Femmes et Hommes – L’égalité en question fait le point sur les inégalités entre femmes et hommes aujourd’hui en France. Cette édition succède à celle de 2012 Femmes et hommes – Regards sur la parité.
L’ouvrage propose

L’observation des statistiques que le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche rend publique, à l’occasion du 8 mars,
journée internationale des droits des femmes, pourrait laisser croire à l’existence
de « différences naturelles » entre les sexes, qui conduiraient filles et garçons vers
des destins différenciés…

Dans l’académie de Créteil, le taux de réussite des filles à la session 2015 du baccalauréat STMG est de 93% et celui des garçons de 88,9%, soit un écart 4,1 points en faveur de filles (4,7 en 2014). À titre de comparaison, cet écart est de 4,7 au national en 2015. L’écart cristolien varie selon les départements. On constate par exemple qu’il est plus important dans le département de Seine Saint-Denis (93).

Rapport du Haut Conseil à l’Égalité entre les Femmes et les Hommes « Formation à l’égalité filles-garçons : faire des personnels enseignants et d’éducation les moteurs de l’apprentissage et de l’expérience de l’égalité »

Ce document publié chaque année par la direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance du ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche présente les parcours scolaires comparés des filles et des garçons au niveau national.

Une plaquette de données chiffrées sur la scolarisation et l’orientation des filles et des garçons en Île-de-France pour l’année scolaire 2010-2011.

Le dossier « Femmes et hommes » mis en ligne par l’INSEE rassemble tableaux, séries statistiques et études – notamment Femmes et hommes - regards sur la parité, publié tous les quatre ans – sur la situation comparée, dans nombre de domaines, des femmes et des hommes de notre pays.
Cette édition 2012 de « Femmes et hommes - Regards sur la parité » apporte un éclairage particulier sur les inégalités au moment de la retraite aujourd’hui et pour les générations actuellement en âge de travailler, la

Sites Favoris